Embarquement pour l'Afrique avec Titouan Lamazou (2/3)

Cette année, le navigateur et peintre Titouan Lamazou propose aux collèges et aux lycées de Midi-Pyrénées un projet inédit : embarquer avec lui pour l'Afrique à la rencontre des jeunes Touaregs. Une aventure rendue possible grâce aux outils numériques, et en particulier l’ENTmip.


Des enfants d'une école du Niger rencontrés par Titouan Lamazou en décembre

 

Utiliser le numérique pour aller à la rencontre de l’Autre

Le numérique rend proche des territoires éloignés. Ce constat, le navigateur l’a formulé dès l’apparition des premiers outils numériques. «On peut se trouver dans un lagon au fin fond du Pacifique, et partager une exposition en direct et en simultané à Tokyo, Paris ou New York », souligne-t-il. « Cela n’existait pas lorsque j’étais marin, à mes débuts. Et c’est formidable ». L’idée de partager ses découvertes et des rencontres avec des jeunes a alors germé très rapidement : « Avec le numérique, on peut communiquer avec un très grand nombre de gens en même temps. Le projet de partager, d’associer des jeunes à mes voyages est né de l’apparition du numérique ».

Mieux se comprendre pour mieux se connaître, telle est l’une des ambitions du navigateur pour les jeunes de France, mais aussi les jeunes d’Afrique : « Il est important que les enfants se parlent, se connaissent, d’un continent à un autre. Plus on se connait, moins on se méfie de l’autre » affirme Titouan Lamazou, devenu en 2003, Artiste de l’UNESCO pour la paix.

C’est dans cette  optique qu’il a entrepris d’associer des élèves du Nord de l’équateur et des élèves du Sud à une série de voyages qui l’emmènent dans la région du Sahel. Au départ, ces voyages sont des voyages d’étude : Titouan Lamazou part en compagnie d’historiens, d’anthropologues, économistes, linguistes, tous spécialistes de la région. Mais il souhaite également que des collégiens et des lycéens puissent y participer. Non pas en se rendant tous en Afrique, bien sûr, mais en suivant son voyage. Comment ? Grâce aux outils numériques, et notamment, grâce à l’ENT.

Titouan Lamazou
Titouan Lamazou dans son atelier parisien le 16 janvier 2015

 

L’ENTmip, support du prochain voyage de Titouan Lamazou

Au printemps 2015, Titouan Lamazou se rendra au Sahel avec une équipe de chercheurs, un projet qu’il mène avec l’IEP de Toulouse. L’artiste propose à tous les collèges et les lycées de l’Académie de Toulouse de suivre son voyage sur l’ENTmip (portail académique)  dans la rubrique dédiée. Les élèves et les professeurs pourront aborder, à travers le regard des chercheurs présents (historiens, géographes, ethnologues, économistes etc.), et le regard d’artiste de Titouan Lamazou, la réalité de l’Afrique aujourd’hui.

 

 

Ce projet est une aventure numérique proposée aux collèges et lycées de la région Midi-Pyrénées. Pour suivre le voyage de Titouan Lamazou, rendez-vous sur le portail ENTmip de l'Académie de Toulouse, rubrique "actions et dossiers académiques"

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par les partenaires de l'ENTmip le 03 mars 2015 à 16:23

haut de page