Les Pôles d'appui, pivots du développement des usages du numérique dans les collèges et les lycées

Faire entrer l’école dans l’ère du numérique est devenu une priorité nationale. Cette ambition, le territoire midi-pyrénéen la porte depuis longtemps : en lien étroit avec l’Académie de Toulouse, la Région et les Départements travaillent depuis plusieurs années déjà à diversifier l’offre et les équipements numériques dans tous les collèges et les lycées. Sur le terrain, un réseau d’hommes et de femmes appelé "Pôles d'appui" est en charge d’aider les enseignants à exploiter ces ressources numériques mises à leur disposition. 

Les pôles d’appui : relais du développement du numérique
 
Les freins à l’appropriation du numérique par les enseignants des collèges et des lycées peuvent être nombreux : manque de temps, inquiétudes, réticences devant des outils nouveaux, voire même découragement lorsque l’outil résiste, ne fonctionne pas immédiatement comme on le souhaite. La tentation existe de s’en tenir à ce que l’on connait, aux usages obligés comme les notes ou le cahier de textes. 
 
Pour aider les enseignants à intégrer le numérique dans leurs pratiques pédagogiques et encourager l’innovation, l’Académie s’appuie sur un réseau de personnes ressources qui maille tout le territoire midi-pyrénéen : les pôles d’appui.  Ces équipes, constituées d’enseignants et d’assistants d’éducation très impliqués dans les TICE, se rendent dans les collèges et les lycées pour soutenir les établissements dans leurs projets numériques. Ils sont au fond, des ambassadeurs du numérique, chargés d’en promouvoir l’usage auprès des enseignants.  Informer, former, sensibiliser, apporter une assistance aux utilisateurs,  voilà quelques unes des missions des 24  pôles d’appui aujourd'hui.
 


Avec la généralisation de l’ENT,  le rôle des pôles d’appui s'est accru 

L’existence de pôles d’appui est loin d’être nouvelle, le dispositif a été créé il y une vingtaine d’années déjà. Mais leurs missions ont connu un nouveau souffle avec la mise en place et la généralisation de l’ENTmip, l’environnement numérique de travail des collèges et lycées midi-pyrénéens. Avec l’ENT, le numérique est placé au cœur de la vie de l’établissement, dont il devient le système d’information. Ces dernières années, le réseau des pôles d’appui été particulièrement mobilisé, dans un premier temps pour aider au déploiement de l’ENT et répondre au plus près aux besoins des établissements, puis pour accompagner les enseignants dans l’appropriation des services proposés par l’ENT et le développement des usages. 
 

Un travail autour des usages par thème

Aujourd'hui, les pôles d’appui jouent un rôle clé auprès des enseignants pour  susciter des usages et les accompagner, et les relayer auprès des autres établissements. Pour la deuxième année consécutive, leur mission d’aide au développement des usages de l’ENT s’articule autour d’une thématique précise. 

En 2013, les pôles d’appui ont cherché à montrer aux établissements comment « faire ensemble », c'est-à-dire comment fédérer via l’ENT différentes catégories d’acteurs (parents, élèves, professeurs, personnels d’établissement…) autour de projets communs.

Cette année, la mission des Pôles d’appui est orientée vers l’utilisation d’un nouveau service de l’ENT : le « formulaire ». Il s’agit d’un outil qui permet de concevoir des questionnaires en ligne. Pour les enseignants comme pour les élèves, les applications sont nombreuses :

  • Enquêter : On peut utiliser le service formulaire pour chercher de l’information, connaître, par exemple, les usages des élèves en matière de numérique, recenser les besoins en formation des professeurs, recueillir les suggestions pour acquérir de nouvelles ressources au CDI…
  • Evaluer : avec un tel outil, on peut également évaluer ce que les élèves ont compris et acquis. A travers quelques questions en début ou en fin de cours, on peut voir ce que les élèves ont retenu du cours ou la séance précédente ; on peut ajouter des vidéos, des documents sonores…
  • Suivre : savoir ou l’on en est, d’une fois sur l’autre, pour gérer du matériel, des demandes, une activité…
 
En 2014, les Pôles d’Appui auront pour objectif de faire connaître ce service aux établissements, et d’en démultiplier l’usage dans un cadre pédagogique. Le formulaire offre des possibilités variées, qui peuvent contribuer à ajouter de l’activité et de l’interactivité en classe. 
 
Formeraccompagnerdonner envie aux uns et aux autres d’exploiter les potentialités de l’ENT, susciter des usages innovants,  montrer ce qui peut être fait… Tels sont les beaux défis des Pôles d’Appui .
 


 

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par les partenaires de l'ENTmip le 22 janv. 2014 à 15:39

haut de page